L’habit ne fait pas le moine

Je suis sans doute une utopique, et je pense qu’il ne faut pas juger les gens sur l’apparence. Malheureusement, je m’aperçois que nous devons être une poignée à penser comme moi. Je me fie, à ma propre expérience et j’ai pu constater qu’en fonction de ma tenue vestimentaire mes interlocuteurs se comportent de façon différente avec moi.

C’est triste quand même, parce que je sois dans un tailleur de grandes marques ou dans mon survêtement en velours, je suis toujours moi. Mes vêtements n’influencent pas mon opinion, ma personnalité et mes valeurs restent les mêmes. Un monde de consommation et d’apparence fait de nous des produits marketing. Tout comme votre barre chocolatée préférée, il faudrait que nous travaillions notre package pour être plus vendeur, plus crédible … Mais moi je ne suis pas à vendre !

L’habit ne fait pas le moine

Se conformer pour s’intégrer

Bien que je pense comme cela, je n’ai pas d’autre choix que de plus ou moins me conformer. Dans le cas contraire je serais très rapidement catalogué et mis dans la marge. J’essaye tout de même de m’intégrer à la société, je suis donc obligé de suivre les codes en vigueur dans la mesure du raisonnable.

Je veux pouvoir aller demander un crédit pour ma voiture à mon banquier, je veux pouvoir avoir un job, je veux avoir des amis et pouvoir sortir avec eux, donc je n’ai pas d’autre choix que de rentrer dans le moule. J’essaye simplement de ne pas faire comme les autres et de ne pas me laisser influencer par ce que je vois, mais par ce que je pense.

Laisser un commentaire ?